Mes chroniques : Quoi qu’il nous en coûte

Bonjour à tous,

Ce matin, j’inaugure la nouvelle formule Bon dimanche, bonne lecture, avec le concept de vous présenter un article chaque semaine, selon un planning établi. Pour débuter ce concept, je vous présente Quoi qu’il nous en coûte de Marjorie Levasseur.

Je remercie tout d’abord Marjorie pour m’avoir confié ce SP via le site simplement pro.

Quoiquilnousencoute

Auteur : Marjorie Levasseur

Editeur : Auto-édition

4ème de couverture :

Rien ne prédestinait Grégoire, fraîchement diplômé en médecine, à officier si tôt dans le Cabinet de son père… et surtout sans lui. Ayant perdu ses deux parents quelques mois plus tôt dans un accident de la route, le jeune homme se retrouve bien vite face à de nouvelles responsabilités en devenant tuteur légal de son frère aîné.
Le jour où il reçoit sa première patiente, une adolescente loin d’avoir la langue dans sa poche, ses premiers pas en tant que médecin généraliste d’une commune bourguignonne se font chaotiques, d’autant plus que la jeune fille, par ses propos, laisse planer un certain mystère sur l’aide providentielle que leur aurait fournie son père, à elle et à sa sœur, par le passé.
Intrigué, Grégoire est bien décidé à démêler le faux du vrai, quelle qu’en soit l’issue…

Mon avis

Une couverture tout en finesse

Comme lors de ma découverte de la plume de Marjorie, la couverture est réalisée par Guillaume Levasseur. J’adore son style et la délicatesse des traits qu’il a donné au personnage de Nawel. Cette couverture donne le ton de la douceur que l’on retrouvera au fil des pages.

Une fois commencé, difficile de s’arrêter

Comme pour ma première lecture d’un roman de Marjorie, j’ai commencé le roman le samedi et terminé le dimanche matin. Je ne sais pas ce qui rend ses livres si addictifs : la légèreté de la plume, la description de personnages comme vous et moi avec leurs problèmes, leurs attentes qui fait que l’on veut savoir ce qui va leur arriver…En tous les cas, impossible de rester indifférent à Grégoire, Lamia, Nawel…

Les sujets traités ne sont pas faciles, mais l’auteur arrive à réaliser cet exploit de ne pas tomber dans la guimauve ou l’apitoiement. Le destin de chacun est dévoilé au fur et à mesure, et l’on veut toujours en savoir plus.

Pour résumer

Une lecture addictive, des personnages attachants qui font de ce livre un petit bijou, à découvrir.

Pour vous procurer ce roman, c’est par ici.

 Ma note : 9/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s