Mes chroniques : L’ombre sur mon coeur – Tome 1

Bonjour à tous,

Le mois de novembre avance doucement. Certains pensent déjà à Noël. J’ai dans ma hotte de chroniqueuse de belles découvertes à vous proposer. Je commence tout à d’abord par une belle surprise : L’ombre sur mon coeur de Jennifer Pourrat aux éditions Alter Real.

Je remercie tout d’abord les éditions Alter Real pour m’avoir fait découvrir ce roman.

 

Ombre

Auteur : Jennifer Pourrat

Editeur : Alter Real

Date de sortie : 5/10/2018

 

 

 

 

 

4ème de couverture :

Matthew est l’héritier d’une des plus grosses fortunes des États-Unis, mais c’est avant tout un homme brisé par la mort de sa mère. Il utilise le sexe et l’art pour exorciser ses démons. Jessica n’a pas été épargnée par la vie. Jeune femme indépendante, forte et courageuse, elle gère seule l’éducation de sa petite soeur Samantha, une adolescente rebelle à l’âme d’artiste. Matthew et Jessica n’avaient pas besoin l’un de l’autre, du moins c’est ce qu’ils croyaient… Sera-t-il capable de se laisser aller dans ses bras pour mieux se trouver ? Sera-t-elle capable de repousser ses propres limites pour aller à sa rencontre ? Il maîtrise le Mal, elle va lui apprendre à se soumettre au Bien.

Mon avis

Je le lis ou pas…?

Voici la question que je me suis posée quand j’ai reçu la liste des romans pour ce mois d’octobre. Le résumé me tentait bien, mais j’avais un peu peur de me retrouver dans une nouvelle version de 50 nuances de Grey (que je n’avais pas vraiment appréciée). J’avais donc quelques doutes et j’ai longtemps hésité à le découvrir. Finalement, c’est après une discussion avec l’auteure qui est une personne formidable que j’ai décidé de tenter le pas. Au risque de ne pas accrocher. Finalement….

Un vrai développement psychologique

J’ai passé un très moment en compagnie de Matthew et Jessica (même si je dois l’avouer Matthew m’a tapé sur les nerfs avec sa manie de tout vouloir contrôler). Je ne ferai pas de parallèle avec 50 nuances de Grey car au final il n’y a pas de comparaison possible. Mais je fais un peu quand même ;). Là où j’ai trouvé des personnages inintéressants dans 50 nuances, j’ai apprécié la psychologie de chacun des protagonistes de l’ombre sur mon coeur. Le côté érotique qui n’est pas juste du sexe pour du sexe, démontre le besoin de tout contrôler de Matthew et ne sert qu’à exprimer son mal de vivre. Pour Jessica la situation n’est pas facile et elle doit faire face à ses doutes et ses envies.

Une plume fluide et agréable

Rien à redire sur la plume de Jennifer, la double narration nous permet de sonder les pensées des personnages principaux. On prend également le personnage de Samantha en affection. Ma lecture a été agréable et je ne peux que conseiller de découvrir ce premier tome…Maintenant j’attends la suite 🙂

En résumé

Que vous soyez fan de romances érotiques ou non, ce roman vaut le détour pour la qualité de sa narration et de l’histoire.

Ma note : 8,8/10

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s